/ / Les toilettes de chantier

Les toilettes de chantier

with 2 commentaires

    Je tenais a vous glisser un mot sur les toilettes de chantier. Jusqu’a il n’y a pas si longtemps, les ouvriers et nous mêmes utilisions les toilettes existantes du sous-sol qui avaient été conservée jusqu’au dernier moment. Mais depuis il fallait une solution pour simplifier les petits besoins de tous. Nous avions prévu de s’arranger avec l’entrepreneur de la maison voisine en construction en même temps pour louer des toilettes portables. A défaut de trouver une location de toilettes sèches nous nous étions repliés sur “d’affreuses” toilettes chimiques. Au moment ou nous voulions finaliser la commande, l’entrepreneur d’a coté nous dit que finalement il n’en a pas besoin car en fait il n’en as jamais mis sur un chantier comme ça. De ce fait nous avons changé notre fusil d’épaule et nous sommes décidé à construire des toilettes sèches au fond du jardin. Aussitôt dit, aussitôt fait en 2 soirées Damien a construit ça avec du bois récupéré de la démolition, des chutes de contre-plaqué et des anciennes planche d’OSB fragilisées. Un bon trou, un peu de papier toilette, de la sciure que Richard nous récupère en balayant en fin de journée, et c’est parti!

   Cela me rappelle un peu les scouts, ou l’on construisait ce que l’on appelle des “feuillets”, un gros trou, des piquets avec une bâche autour et un “baton à caca” pour mélanger tout ça avec du “crésyl” tous les soir. (pour le coup ce n’était pas très écolo de poluer le sol avec de tels produits… mais la législation concernant  l’hygiène sanitaire lors de camps avec des enfants nous l’imposait).

   Sachez tout de même que les toilettes sèches sont très simple d’utilisation et n’ont pas d’odeur désagréable. Ca sent le bois coupé (de la sciure ou des copeaux). De telles toilettes peuvent êtres utilisées à l’extérieur mais aussi à l’intérieur sans problème. Cet été nous sommes allé dans un chalet où il y avait des toilettes comme ça à l’intérieur. Sous la lunette il y avait un sceau avec un sac poubelle que l’on sortait quand c’était plein. Pour le moment ils ne compostaient pas ces résidus mais c’était en projet. Sceptique au début, j’ai finalement trouvé cela vraiment simple, efficace et propre. Pour notre maison, nous sommes tout de même restés standard, le reste étant déjà assez hors norme et nous ne sommes en fin de compte pas tout a fait prêt pour cela. Mais la prochaine maison en aura c’est pas mal sûr!

A la fin du chantier, je vais essayer de trouver un repreneur pour mes toilettes… peut être que Richard les prendra pour ses prochains chantiers. Ou peut être vous? Qui sait?

2 réponses

  1. Xavier
    | Répondre

    ça va bon train!

  2. Mamoune
    | Répondre

    Vous avez de la chance le beau temps est de la partie, c’est toujours ça de gagner pas de boue, pourvu que ça dure…pour les toilettes on va y réfléchir , l’été ça peut servir……..
    Bonne continuation à bientôt. Bisous à tous

Répondre à Xavier Annuler la réponse